ClickCease

Les avantages de l’Eye Tracking en réalité virtuelle pour les entreprises

  • Mai 20, 2022
  • 5 minutes

De manière séparée, la réalité virtuelle et l’eye-tracking sont utilisés depuis des décennies. Lorsque les deux sont utilisés ensemble, il est possible de collecter des données de recherche et de comportement haute-fidélité à des fins commerciales, médicales et industrielles. Dans cet article, nous allons passer en revue les cas d’utilisation de l’eye-tracking en réalité virtuelle les plus courants pour les entreprises et les raisons pour lesquelles vous devriez l’adopter dans votre organisation.

Qu’est-ce que l’eye-tracking et pourquoi est-il utile aux entreprises ?

L’eye-tracking permet d’observer les positions et les mouvements des yeux, et d’analyser le regard dans des environnements 2D et 3D. Habituellement, ces données sont visualisées par un curseur en temps réel ou une carte thermique agrégée. Dans des cas plus avancés, les données biométriques recueillies à partir de l’eye-tracking peuvent également évaluer les micro-expressions telles que la vitesse et la fréquence des mouvements oculaires, le clignement des yeux et la dilatation des pupilles.

Prises ensemble, ces données compilées et regroupées avec d’autres techniques de recherche comme les questionnaires ou les entretiens qualitatifs révèlent comment nous nous sentons, agissons et pensons. 

VR Expert - Varjo Aero Comfort

Pourquoi le système Eye Tracking en réalité virtuelle est précieux pour les entreprises

En combinant la réalité virtuelle et l’eye-tracking, les personnes interrogées sont transportées dans un environnement numérique immersif, ce qui augmente la fidélité de l’expérience et élargit les connaissances acquises, ce qui peut être fait sur les Varjo XR-3, VR-3 et Aero

Par exemple, si l’on évalue les données comportementales d’une visite de musée, l’oculométrie à distance ne permet pas de distinguer les vues auxquelles l’utilisateur réagit. Avec la réalité virtuelle et l’eye-tracking, les données comportementales sont directement liées à ce qui est montré dans le casque, ce qui les rend répétables à l’infini. En fait, cela améliore les effets déjà précieux de l’eye-tracking lui-même.

VR Expert - VR Therapy

Cas d’utilisation 1 : L’avenir de la thérapie

La réalité virtuelle a connu un grand essor dans le domaine des soins mentaux. Essentiellement, les thérapeutes utilisent la RV pour la thérapie d’exposition afin d’améliorer le traitement des anxiétés et des phobies. Traditionnellement, les thérapeutes utilisant la thérapie d’exposition devaient exposer physiquement les clients à leur peur, c’est-à-dire prendre l’avion avec eux, s’ils avaient peur de voler, ou présenter un exposé, s’ils parlaient en public. Avec la RV, les psychiatres peuvent exposer virtuellement le patient à sa peur d’une manière plus contrôlée et guidée tout en utilisant les données biométriques de l’eye-tracking, ce qui leur permet de mieux comprendre la progression de leur client. Améliorant ainsi l’efficacité de leur thérapie.

Cas d’utilisation 2 : Données comportementales haute-fidélité

La capacité de suivre ce qui se cache derrière les réactions et les comportements des utilisateurs lorsqu’ils interagissent avec des objets, des environnements et tout type de stimuli, permet aux chercheurs commerciaux et universitaires d’avoir un aperçu réel du comportement humain et de comprendre l’engagement cognitif en temps réel. 

De plus, l’eye tracking au sein de la réalité virtuelle diminue les biais, augmentant ainsi la validité et la fiabilité. La raison en est que les eye trackers à distance signifient que les répondants sont liés à un seul cadre de laboratoire. Avec l’eye-tracking en VR, l’environnement peut être contrôlé pour l’utilisateur, ce qui réduit le biais.

La deuxième raison est d’ordre pratique et prend racine dans l’espace de mouvement limité du porteur dans l’eye-tracking à distance par rapport à l’eye-tracking VR. Naturellement, l’eye-tracking n’est pas perdu lorsque la personne interrogée bouge la tête.

VR Expert - Pico Neo 3 Pro Eye Tracking

Cas d’utilisation 3 : Un plus grand réalisme

Enfin, l’eye-tracking peut contribuer à offrir des interactions plus naturelles au sein de la réalité virtuelle. Par exemple, le fournisseur d’oculométrie Tobii, dont le logiciel se trouve dans le Pico Neo 3 Pro Eye, prédit les intentions du porteur en fonction de l’endroit où il regarde. Tobii adapte ensuite le système en fonction de cela, ce qui permet un plus grand réalisme et une plus grande immersion. Cette fonctionnalité avancée s’est avérée particulièrement utile dans les procédures chirurgicales et l’ingénierie mécanique complexe.

Conclusion

La réalité virtuelle se transforme et s’améliore avec l’avènement de l’eye-tracking. La gamme d’avantages et de cas d’utilisation pour les entreprises est vaste et variée. Elle peut aider les psychiatres à mieux traiter leurs patients, les chercheurs à mieux comprendre le comportement humain et les interactions précises en VR à être plus fructueuses. L’eye-tracking dans la réalité virtuelle peut débloquer des potentiels pour les entreprises encore sous-utilisés. Nous espérons donc que cet article a éveillé le potentiel de votre entreprise à tirer parti de ces résultats et de ces connaissances transformatrices.

Suggestions de lecture

Discussion

Laisser un commentaire

×

Panier